1000 services civiques pour identifier les exclus énergétiques

Le contenu de Powr.io ne s’affiche pas du fait de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d’utilisation des cookies (fonctionnels et marketing) pour accepter la politique d’utilisation des cookies de Powr.io et afficher le contenu. Pour plus d’informations, consultez la politique de confidentialité de Powr.io.

Objectif du projet

En partenariat avec Unis-Cité


Le service civique est un dispositif public qui propose aux jeunes de consacrer une étape de leur vie à la solidarité et à l’intérêt général. Il est proposé aux jeunes de 16 à 25 ans (jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap), sans pré requis de diplôme ou d’expérience. C’est un engagement volontaire de 6 à 12 mois. Un dispositif soutenu financièrement par l’Etat via l’Agence du Service Civique (Ministère de l’Éducation nationale)

Déroulement du projet

Des actions de « médiation sortante » (en pied d’immeuble, en porte à porte etc.) et de « médiation postée » au sein des structures spécialisées comme les points info Energie ou les maisons de service au public

Les jeunes sont recrutés et accompagnés par Unis-Cité en lien avec des acteurs de terrain : CCAS, Conseils Départementaux, PIMMS, Espaces Infos Energie de l’Ademe, Bailleurs sociaux, ANAH, centres sociaux etc

Un programme visible : les jeunes sont identifiables sur leur lieu de mission en tant que Volontaires « Ambassadeurs de la lutte contre la précarité énergétique » (tenues spécifiques, badges, etc…)

L’association « Stop à l’exclusion énergétique » est partenaire fondateur du projet et copilote le projet avec Unis-Cité : apport d’expertise (trames de formation, conception des outils pédagogiques etc.), mise en réseau, formation des encadrants Unis-Cité et des jeunes en lien étroit avec les correspondants FAIRE du MTES, contribution au rayonnement du programme

Des passerelles vers les métiers de la transition énergétique pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes et pour renouveler les RH des secteurs en tension (secteur de la rénovation thermique des logements notamment) 

Notre ambition

1000 JEUNES / AN 

mobilisés sur le terrain pour contribuer à l’identification et à l’accompagnement des foyers en situation de précarité énergétique 

60 000 PERSONNES
sensibilisées aux économies d’énergie dont 20 000 informées sur les dispositifs d’aides existants


Actions mises en place

Concrètement, les Ambassadeurs de la lutte contre la précarité énergétique pourront :

  • INFORMER LES HABITANTS sur les aides existantes pour lutter contre la précarité énergétique et accompagner dans les démarches (chèque énergie, ma prime rénov’, fonds solidarité, tarifs sociaux etc.) 
  • CONTRIBUER AU REPÉRAGE DES PERSONNES en précarité énergétique (ex : en lien avec  les CCAS et les chargés RSA des Départements)
  • CONTRIBUER AU REPÉRAGE DES STRUCTURES spécialisées du territoire et orienter les personnes en précarité énergétique vers les structures susceptibles de déclencher les aides et l’accompagnement technique nécessaire
  • ACCOMPAGNER LES PERSONNES dans leurs démarches dématérialisées liées à l’énergie (ex. savoir accéder à sa facture, suivre sa consommation…)
  • SENSIBILISER LES HABITANTS aux éco gestes, notamment de consommation énergétique, via des animations collectives (permanences dans des associations ou chez des bailleurs sociaux, présence en pieds d’immeubles, défis collectifs de quartiers, etc.), prioritairement dans les quartiers politique de la ville