TROPHÉES STOP EXCLUSION ÉNERGÉTIQUE : ÉDITION 2021


Objectifs des trophées

Mobiliser les entreprises, collectivités, acteurs de l'ESS pour inventer et déployer les prestations et solutions techniques au meilleur coût

Favoriser des partenariats de nouvelles générations (ODD 17) entre acteurs des territoires et de l'économie

Accompagner les strart-up et acteurs de l'économie sociale qui innovent et apportent des solutions

Donner plus de moyens et dupliquer les dispositifs d'accompagnement et d'animation

Solutions recherchées / Catégories des trophées

  • Services et solutions techniques qui permettent d'améliorer la qualité énergétique des logement précaires
  • Améliorer la santé liée au logement 
  • Outils favorisant l'ingénierie des acteurs de la solidarité, de l’écologie et des territoires
  • Actions exemplaires d'acteurs publics ou privés  

Calendrier de l'édition 2021

Du 1 au 31 octobre 2021


Ouverture des
CANDIDATURES

Les candidatures sont ouvertes.

Déposez vos dossiers pour l'une des catégories des trophées. 

Du 3 au 8 novembre 2021


SÉLECTION 
des dossiers

Auditions et jury : les 20 meilleurs projets de chaque région sont sélectionnés (5 par catégorie).

 

Le 10 novembre 2021


Remise 
Des prix

Audition et jury national au ministère de la transition écologique à Paris. Remise des prix pour les lauréats.

Du 16 au 18 novembre 2021


PROMOTION

Salon des maires de France :

Promotion des lauréats et mobilisation des territoires.

Décembre 2021 à Juin 2022


TERRITORIALISATION

Déploiement régional


Lauréats de l'édition 2021

L’édition 2021 a permis de mettre en valeurs 17 solutions de grande qualité, portées par des associations, des collectivités, des entreprises, des acteurs académiques.

Le choix a été très difficile. Les lauréats 2021 viennent de tout le territoire national et même ultramarin avec les Compagnons Bâtisseurs de la Réunion, ils sont inspirants pour tous démontrant l’efficacité de leur approche tant pour identifier, que pour accompagner et former, financer, mener concrètement des travaux. Le jury a été particulièrement intéressé par la santé, et notamment la solution de la Chaire Hope pour la formation des médecins généralistes ou l’approche de Familles solidaires qui intègre la question du handicap. L’ambition de la campagne solidaire de Leroy Merlin dans tous ses magasins pour financer le reste à charge a été remarquée comme la volonté de Plüm énergie de garantir un minimum d’énergie pour tous. La Mairie de Montfermeil pour sa part démontre que l’on peut systématiser sur un territoire, y compris dans les zones pavillonaires le repérage énergétique. La Foncière Chênelet permet aux plus précaires d’accéder à des logements qui intègre toutes les dimensions écologiques, et en plus avec des artisans du bâtiment issus de l’insertion. Enfin le Gleam, le groupement des employeurs de médiation de Mayenne, démontre que l’on peut agir conjointement pour les précarités énergétique et numérique.